Alimentation et croquettes pour chiens de grandes tailles

Croissance chez les molosses, une alimentation capitale

Pour les propriétaires de chiens de type molosses ou de grandes tailles, il est évident que le sujet de l’alimentation de nos chers pensionnaires est un domaine connu. Pour ceux qui souhaitent acquérir une de ces grosses bêtes, c’est un terrain plus en friche. Il est toutefois utile de rappeler un élément essentiel, les chiens de grandes tailles ont une croissance rapide qui met le corps de l’animal et sa construction à rude épreuve.

Molosses, une croissance très rapide

Que ce soit un molosse de type dogue allemand, ou un grand chien, la période de croissance est délicate. En effet, la construction osseuse de l’animal est rapide et demande des apports en calcium importants mais pas seulement. Si l’alimentation devait se limiter au calcium, il suffirait de donner des cailloux à nos chiens. C’est un ensemble de nutriments qui doivent permettre à l’animal de fixer le calcium et de soutenir la vitalité du chien.

Durée de la croissance chez les grands chiens

deschiots molosses et leur nouriture

des chiots mangent des croquettes

Durant sa première année, les chiens de grandes tailles et molosses auront multiplié leur poids par un minimum de soixante dix. Cette

augmentation de poids n’est pas finie pour autant, la croissance chez les grands chiens de race peut durer deux ans. Sur certaines races de chiens plus lourdes comme le Mâtin de Naples, le chien n’atteindra sa pleine maturité qu’à trois ans, le chien sera annoncé comme fini.

Ainsi, comparé aux races de chiens plus petites, le poids de l’adulte n’aura été que de vingt fois son poids à la naissance. Il aura atteint sa taille adulte dans sa première année.

Le poids des chiens de grandes tailles

L’erreur commise régulièrement chez les propriétaires de grands chiens est de vouloir que son futur molosse devienne gros rapidement. La croissance chez notre ami à quatre pattes doit se faire normalement et impérativement avec patience. Seul le résultat compte et le fait que le squelette ne soit pas impacté par un accident du à un poids du chien trop important.

Une croissance du chiot molosse chaotique

un chiot chihuahua et croquettes le dogue allemand

Dogue allemand et petit chien en pleine croissance

Certaines périodes considérées chez les éleveurs comme une adolescence chez le chien apportent leurs lots d’incertitudes. L’animal pousse, mais pas forcément harmonieusement, l’arrière monte, puis c’est l’avant et la masse qui ne suivent pas. Les premiers mois sont parfois surprenants et inquiétants pour le maître du chien qui croyait avoir un chien fini rapidement. C’est l’âge ingrat de cet animal familier.

Un contrôle de poids du chiot quotidien

Il n’est pas utile de peser le chiot chaque jour, un contrôle visuel est souvent suffisant. Toutefois, il est à noter que le gain pondéral quotidien chez notre futur chien de grande taille ne doit pas dépasser 220 g chez un chiot dont le poids adulte est supérieur à 30 kg. A la différence des races géantes, cette augmentation de poids quotidien ne devrait être que de 100 g pour les chiots dont leur taille adulte est de 15 à 30 kg.

Un chiot trop lourd quelles conséquences

alimentation excessive pour chiots

chiots obèse en surpoids

Le surpoids chez le chiot est à mettre en rapport avec son activité. S’il s’agit d’un chiot hyperactif et/ou très remuant voir envahissant, l’excès de poids chez cet animal est un risque augmenté de blessures. En effet, le chiot volubile est souvent irréfléchi et ballot, ses gestes et actions aggravés par le poids imposent aux os et cartilages des efforts et contraintes parfois lourdes de conséquences. Ainsi, le squelette en total métamorphose est un château de cartes ; un coup, une trop forte pression et c’est une articulation ou une boiterie qui apparaissent.

Boiterie chez le chiot quelle importance

Une patte mal posée, un aplomb mal équilibré ou une boiterie ne sont pas irrémédiables, mais ce sont les signes d’une fatigue chez le chiot ou d’une douleur. Ils sont aussi chez le chien en pleine croissance un symptôme qu’il faut prendre en compte. Sans pouvoir le résoudre dans l’instantané, il faut tenter d’en trouver les causes.

alimentation chien et molosses

nourriture pour chiens et molosses

  • un accident ou un coup, il faut alors faire en sorte que le chiot puisse se reposer et se rétablir,
  • une fatigue structurelle, l’alimentation est peut-être en cause avec une nourriture qui ne correspond pas,
  • un surpoids, il faut veiller à ce que le chiot mange moins quitte à lui donner des croquettes spécifiques et plus adaptées à sa croissance,
  • une patte qui se pose mal (le chien a tendance à poser sa patte avant vers l’intérieur) est assez courant, la croissance est exigeante, il faut peut être apporter quelques compléments alimentaires,
  • si les troubles sont persistants chez le chien, il ne faut pas hésiter à prendre contact avec son éleveur. Il connait parfaitement sa lignée d’animaux et a certainement déjà rencontré ces problèmes,
  • votre vétérinaire est aussi là pour vous apporter des conseils avisés.

Vous seul connaissez suffisamment votre chien pour dépister ces petits moments de faiblesse. Comme pour sa croissance, le temps est souvent le meilleur des remèdes. Il ne faut toutefois pas laisser des problèmes s’installer dans le temps, votre chien risque d’en porter les conséquences durant sa vie entière.

Bobby vous remercie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *